Historique

Au départ, une utopie... c-à-d l'idée d'une Cité où personnes valides et handicapées pourraient se rencontrer dans la vie de tous les jours et vivre sur un pied d'égalité.

Un groupe d'amis, dont certains étaient handicapés, prend conscience de la situation souvent marginale dans laquelle la société actuelle, axée principalement sur le rendement et l'efficacité, confine les personnes atteintes d'un handicap.

Le groupe se constitue en A.S.B.L. en 1966, sous le nom de "Association Nationale pour le Logement des personnes Handicapées ". Au groupe initial se joignent de nouveaux membres qui partagent les mêmes objectifs.
Dès la conception du projet, il y a eu une véritable concertation entre les architectes et l'A.N.L.H., tous animés par une optique commune.

Nous rappelons qu'à la Cité, 15% de logements sont réservés à des personnes handicapées en chaise roulante.

Pour certains d'entre eux il était nécessaire de mettre sur pied une permanence de services. Cité-Services asbl était créée.
Comme l'autonomie de la personne handicapée constitue l'objectif numéro un à la Cité de l'Amitié, ces services doivent répondre aux critères suivants:

L'aide doit pouvoir être fournie:

- à n'importe quel moment du jour ou de la nuit (tous les jours de l'année, dimanches et jours fériés compris);
- aussi rapidement que possible;
- uniquement à la demande du handicapé bénéficiaire.
- Elle se limitent à compenser le handicap physique et n'a pas à répondre à une demande médicale, paramédicale... pour laquelle la personne handicapée peut faire appel à l'extérieur.